Les Plates-Formes Électroniques sur le Marché des Changes

by Axel Pierron, June 8, 2007

Abstract

Paris, France 12 Février, 2007

Les Plates-Formes électroniques sur le Marché des Changes

Etude publiée par Celent

Le marché des changes continue de croître et l'adoption du trading électronique a été très conséquente. Selon les estimations de Celent, le marché pourrait croître de 3 000 milliards d'USD aujourd'hui à 4 000 milliards d’USD de volume journalier d'ici 2009 - 2010; avec 75% du volume du marché interdealer et 50% du volume dealer-to-client négociés électroniquement.

Dans cette nouvelle étude intitulée " Les Plates-Formes électroniques sur le Marché des Changes ", Celent analyse l'état du marché des changes en termes de croissance du volume, d'adoption du trading électronique ainsi que de facteurs d'évolution. Cette étude examine également les plates-formes interbancaires Reuters Dealing 3000 et EBS ainsi que les plates-formes dealer-to-client FX Connect, FXall, Currenex et Hotspot FX. Le résultat de l'effort de collaboration entre Reuters et le Chicago Mercantile appelé FXMarketSpace est également abordé brièvement dans ce rapport.

Malgré la croissance générale du marché des changes, une analyse détaillée apporte quelques nuances. Les transactions de change réelles (Real Money Trading, RMT), résultant surtout d'entreprises soucieuses de couvrir les risques de changes pour leurs opérations internationales, ont connu une croissance importance mais plus faible comparée au volume de trading spéculatif provenant de l'industrie des hedge funds. Bien que tout le monde soit concerné par les hedge funds, ce terme couvre une réalité plus étendue. Les hedge funds peuvent négocier en utilisant différentes stratégies comme le " model trading ", le " direction trading ", le " momentum trading ", etc. Par conséquent, leurs besoins vont varier en fonction de leur stratégie de trading, de même que leurs systèmes et fonctionnalités préférés.

Selon Axel Pierron, analyste Celent et auteur du rapport, " l'importance des nouveaux intervenants buy side et leur capacité à améliorer et générer la liquidité apportent une vague de changement aux marchés des changes. La séparation du marché entre, d'une part, le marché interdealer et, d'autre part, le marché dealer-to-client est déjà mise à mal, les deux principales plates-formes interdealer ayant ouvert une brèche pour attirer de nouveaux clients buy side très rentables. La question n'est pas de savoir si le marché des changes va adopter un modèle similaire aux bourses mais quand."

Le développement de plates-formes électroniques interdealer a écarté du marché les petites banques, car cela a augmenté la transparence du marché et diminué la volatilité, réduisant de fait les marges. Aujourd'hui, le marché des changes est un marché à volume important et faibles marges, qui ne laisse de place qu'aux très grandes institutions et spécialistes Selon les estimations de Celent, 75% du volume du marché interdealer au comptant et 50% du volume dealer-to-client sont négociés électroniquement.

Toujours selon Axel Pierron, "l'acquisition de Currenex par State Street pourrait être le signal d'une vague de consolidation dans le milieu des plates-formes électroniques, mais nous émettons certains doutes. Cette acquisition est une réponse spécifique aux problèmes de State Street / FX Connect, comme une technologie dépassée et leur absence sur un segment de clientèle à forte croissance. Il y a en effet de nombreux projets de développement de plates-formes sur le marché des changes comme par exemple le projet de Lava de lancer une plate-forme interdealer destinée au marché des changes. Le marché est important, il comporte différents segments de clientèle ainsi qu'un grand nombre de plates-formes single dealer, par conséquent les acteurs de marché vont encore devoir patienter un moment pour voir une consolidation effective. Comme l'ont montré l'acquisition d'EBS par ICAP et de HotspotFx par Knight Capital, si la consolidation a lieu, elle se fera de façon complémentaire afin de proposer de nouvelles fonctionnalités de trading multi actifs."

Cette étude comporte 47 pages, 14 graphiques et 3 tableaux.Une table des matières est disponible en ligne.

Les membres des services de recherche Celent Portefeuilles et Investissements institutionnels peuvent télécharger ce rapport électroniquement en cliquant sur l'icône à gauche.

Celent is a research and advisory firm dedicated to helping financial institutions formulate comprehensive business and technology strategies. Celent publishes reports identifying trends and best practices in financial services technology and conducts consulting engagements for financial institutions looking to use technology to enhance existing business processes or launch new business strategies. With a team of internationally based analysts, Celent is uniquely positioned to offer strategic advice and market insights on a global basis. Celent is a member of the Oliver Wyman Group, which is a wholly-owned subsidiary of Marsh & McLennan Companies [NYSE: MMC].

Media Contacts

North America
Michele Pace
mpace@celent.com
Tel: +1 212 345 1366

Europe (London)
Chris Williams
cwilliams@celent.com
Tel: +44 (0)782 448 3336

Asia (Tokyo)
Yumi Nagaoka
ynagaoka@celent.com
Tel.: +81 3 3500 3023

Table of Contents

Paris, France 12 Février, 2007

Les Plates-Formes électroniques sur le Marché des Changes

Etude publiée par Celent

Le marché des changes continue de croître et l'adoption du trading électronique a été très conséquente. Selon les estimations de Celent, le marché pourrait croître de 3 000 milliards d'USD aujourd'hui à 4 000 milliards d’USD de volume journalier d'ici 2009 - 2010; avec 75% du volume du marché interdealer et 50% du volume dealer-to-client négociés électroniquement.

Dans cette nouvelle étude intitulée " Les Plates-Formes électroniques sur le Marché des Changes ", Celent analyse l'état du marché des changes en termes de croissance du volume, d'adoption du trading électronique ainsi que de facteurs d'évolution. Cette étude examine également les plates-formes interbancaires Reuters Dealing 3000 et EBS ainsi que les plates-formes dealer-to-client FX Connect, FXall, Currenex et Hotspot FX. Le résultat de l'effort de collaboration entre Reuters et le Chicago Mercantile appelé FXMarketSpace est également abordé brièvement dans ce rapport.

Malgré la croissance générale du marché des changes, une analyse détaillée apporte quelques nuances. Les transactions de change réelles (Real Money Trading, RMT), résultant surtout d'entreprises soucieuses de couvrir les risques de changes pour leurs opérations internationales, ont connu une croissance importance mais plus faible comparée au volume de trading spéculatif provenant de l'industrie des hedge funds. Bien que tout le monde soit concerné par les hedge funds, ce terme couvre une réalité plus étendue. Les hedge funds peuvent négocier en utilisant différentes stratégies comme le " model trading ", le " direction trading ", le " momentum trading ", etc. Par conséquent, leurs besoins vont varier en fonction de leur stratégie de trading, de même que leurs systèmes et fonctionnalités préférés.

Selon Axel Pierron, analyste Celent et auteur du rapport, " l'importance des nouveaux intervenants buy side et leur capacité à améliorer et générer la liquidité apportent une vague de changement aux marchés des changes. La séparation du marché entre, d'une part, le marché interdealer et, d'autre part, le marché dealer-to-client est déjà mise à mal, les deux principales plates-formes interdealer ayant ouvert une brèche pour attirer de nouveaux clients buy side très rentables. La question n'est pas de savoir si le marché des changes va adopter un modèle similaire aux bourses mais quand."

Le développement de plates-formes électroniques interdealer a écarté du marché les petites banques, car cela a augmenté la transparence du marché et diminué la volatilité, réduisant de fait les marges. Aujourd'hui, le marché des changes est un marché à volume important et faibles marges, qui ne laisse de place qu'aux très grandes institutions et spécialistes Selon les estimations de Celent, 75% du volume du marché interdealer au comptant et 50% du volume dealer-to-client sont négociés électroniquement.

Toujours selon Axel Pierron, "l'acquisition de Currenex par State Street pourrait être le signal d'une vague de consolidation dans le milieu des plates-formes électroniques, mais nous émettons certains doutes. Cette acquisition est une réponse spécifique aux problèmes de State Street / FX Connect, comme une technologie dépassée et leur absence sur un segment de clientèle à forte croissance. Il y a en effet de nombreux projets de développement de plates-formes sur le marché des changes comme par exemple le projet de Lava de lancer une plate-forme interdealer destinée au marché des changes. Le marché est important, il comporte différents segments de clientèle ainsi qu'un grand nombre de plates-formes single dealer, par conséquent les acteurs de marché vont encore devoir patienter un moment pour voir une consolidation effective. Comme l'ont montré l'acquisition d'EBS par ICAP et de HotspotFx par Knight Capital, si la consolidation a lieu, elle se fera de façon complémentaire afin de proposer de nouvelles fonctionnalités de trading multi actifs."

Cette étude comporte 47 pages, 14 graphiques et 3 tableaux.Une table des matières est disponible en ligne.

Les membres des services de recherche Celent Portefeuilles et Investissements institutionnels peuvent télécharger ce rapport électroniquement en cliquant sur l'icône à gauche.

Sign in to download reports and access personalized information