La Finance Rurale en Chine

by Wenli Yuan, June 23, 2009

Abstract

Les besoins de services dans les zones rurales de Chine ne cessent d’augmenter à un rythme sans précédent. Cette demande ouvre de nouvelles opportunités aux institutions financières.

Le marché rural chinois est un vaste territoire encore largement inexploité. L’amélioration des revenus des paysans et le développement d’institutions financières proches des populations rurales devraient encourager la croissance de tels services. Dans cette nouvelle étude intitulée “La Finance rurale en Chine”, Celent se penche sur la population ainsi que sur les conditions économiques des zones rurales.

Les zones rurales doivent faire face à un manque énorme de ressources financières. Etant donné l'efficacité opérationnelle médiocre et le déclin important du marché rural, les banques commerciales d'Etat ont commencé à se retirer à grande échelle de ce marché dès la fin des années 90. Les banques rurales ainsi que les coopératives rurales ont également fortement réduit et fusionné leurs services, ce qui a conduit à une diminution des institutions financières locales. A la fin de l'année 2007, le nombre d'institutions financières locales avait diminué de 7,3% pour atteindre 124 000 (soit 9811 entités de moins par rapport à 2004). Les services bancaires sont très présents dans les chefs-lieux de cantons mais beaucoup moins au niveau des communes et villages. A la fin de l'année 2005, seuls 3,28% des villages disposaient d'institutions financières, incluant principalement les coopératives de crédit et les institutions d'épargne postales.

“Dans le passé, les paysans utilisaient les banques principalement pour effectuer des dépôts et retirer de l’argent. Avec le développement de l’économie rurale, la demande des paysans s’est diversifiée notamment pour des services de dépôts, de prêts et de paiements”, souligne  Wenli Yuan, analyste senior et auteure de cette étude. “Le manque de services financiers est donc devenu un problème qu’il faut rapidement régler” ajoute-t-elle.

Cette étude analyse l’industrie des services bancaires et de l’assurance sur le maché rural chinois. Le besoin d'emprunter des paysans et des entreprises rurales est en augmentation. Il est essentiel que les institutions financières proposent de bons services de prêt aux paysans et entreprises rurales si elles veulent parvenir à saisir des parts de ce marché le plus rapidement possible.

Les services d'assurance dans les zones rurales se caractérisent par de faibles montants de prime, des services et ventes peu développés, un seul canal de distribution et des produits très simples. Le niveau des employés de l'assurance a également besoin d'être amélioré. Actuellement, le marché rural est principalement tenu par quelques grandes compagnies d'assurance et la concurrence n'est pas très importante. Cependant, la situation devrait s'inverser car la CIRC, la Commission chinoise de Réglementation de l'Assurance (China Insurance Regulatory Commission), a approuvé la création de compagnies d'assurance agricole spécialisées et de nombreuses compagnies ont pris conscience du potentiel de ce marché rural.

Celent is a research and advisory firm dedicated to helping financial institutions formulate comprehensive business and technology strategies. Celent publishes reports identifying trends and best practices in financial services technology and conducts consulting engagements for financial institutions looking to use technology to enhance existing business processes or launch new business strategies. With a team of internationally based analysts, Celent is uniquely positioned to offer strategic advice and market insights on a global basis. Celent is a member of the Oliver Wyman Group, which is a wholly-owned operating unit of Marsh & McLennan Companies [NYSE: MMC].

Media Contacts

North America
Michele Pace
mpace@celent.com
Tel: +1 212 345 1366

Europe (London)
Chris Williams
cwilliams@celent.com
Tel: +44 (0)782 448 3336

Asia (Tokyo)
Yumi Nagaoka
ynagaoka@celent.com
Tel.: +81 3 3500 3023

Sign in to download reports and access personalized information